Antoine Watteau, d'un trait sur le Main

Publié le 

Antoine Watteau, d'un trait sur le Main

À la grâce de Watteau, embarquez pour Cythère dès l'automne, sur la rive des musées, au Städel Museum. À revoir ensuite, dès février 2017, au Musée Teyler de Haarlem.

Les Allemands le méconnaissent et pourtant « der alte Fritz » (le vieux Fritz), Frédéric II de Prusse, l'adorait, lui qui possédait Le Pèlerinage à l'île de Cythère, autrement appelé L'Embarquement pour Cythère et aujourd'hui exposé au château de Charlottenburg à Berlin. Sa version du tableau de Watteau est sensiblement différente de celle présente au Louvre, comme elle l'est encore de la version que possède le Städel Museum. Cette dernière sert de noyau à cette exposition, forte d'une cinquantaine de dessins issus de collections allemandes, néerlandaises et françaises.
On aura tout écrit sur Watteau : instigateur du mouvement rocaille (rococo), flambeau des rubénistes (la force de la sensation), esprit de la Régence – alors qu'il ne survivra que de six ans à Louis XIV –, voire même précurseur des impressionnistes ! La faute à ses flous nimbés de tristesse qui transparaissent dans son trait si léger et gracieux. Venez participer à ces « fêtes galantes », au milieu d'œuvres de quelques autres artistes tels que François Boucher, Nicolas Lancret ou Jean-Honoré Fragonard qui ont tant été inspirés par Watteau. La grâce à l'état pur !

Antoine Watteau
Städel Museum
Schaumainkai 63
60596 Frankfurt am Main

Du 19 octobre 2016 au 15 janvier 2017

www.staedelmuseum.de

14 EUR

Mardi, mercredi, samedi et dimanche, de 10 h à 18 h
Jeudi et vendredi, de 10 h à 21 h
Fermé le lundi