La Puerta del Sol sous le pinceau de Goya

place célèbre
La Puerta del Sol sous le pinceau de Goya

Comme Notre-Dame de Paris en France, la Puerta del Sol est le kilomètre zéro des routes espagnoles et le symbole du Dos de Mayo.

Tout part de la Puerta del Sol : les routes espagnoles mais aussi le soulèvement du peuple madrilène contre l'occupant français, le 2 mai 1808, immortalisé sous le pinceau romantique de Goya (visible au Prado), qui marque le début de la guerre d'indépendance espagnole. Le tableau Dos de Mayo baptisé en français La Charge des Mamelouks, forme un diptyque avec le Tres de Mayo, qui décrit l'exécution des insurgés par la troupe française.

Aujourd'hui fermée à la circulation, la Puerta del Sol a perdu le cadran solaire qui lui donnait son nom mais elle conserve, en surplomb, sa fameuse enseigne lumineuse pour les vins Tio Pepe et la sculpture d'Antonio Navarro Santafe (1906-1983) qui symbolise la cité. Lieu historique de rassemblement, on y manifeste toujours pour la démocratie. Surtout, la place sera pour vous le point de rendez-vous idéal pour partir à l'aventure dans les ruelles étroites et tortueuses de la vieille ville.

https://www.esmadrid.com/fr/information-touristique/puerta-del-sol