« Les Vêtements font l'homme » dès le Biedermeier

Publié le 

« Les Vêtements font l'homme » dès le Biedermeier

Le musée des Enfants de Baden revient sur 200 ans d'histoire très documentée de la garde-robe enfantine.

L'exposition « Kleider machen Leute » (« Les Vêtements font l'homme ») s'attache à l'histoire des habits pour enfants, tout autant qu'à leur relation avec le monde des adultes. Elle débute sur cette période assez méconnue et curieuse : le Biedermeier – soit la restauration des États allemands après la période napoléonienne, qui s'est traduite par un repli conservateur sur la sphère privée. Époque bénie des âmes simples dont le destin porte à la félicité terrestre – le bonheur domestique – sur un pieux lied de Schubert.

Les loisirs féminins s'y cantonnent alors aux travaux manuels et au piano, embarrassés par ces fameuses manches à gigots et autres corbeilles et corsets qui signent le triomphe de la baleine et du crin. L'archétype masculin est tout autant inconfortable avec pour modèle le beau Brummel. À cette époque éclosent aussi les principes d'éducation des enfants ainsi qu'une mode spécifique appelée à durer. En effet, c'est durant ces années-là que Noël a revêtu pour longtemps ses plus seyants attributs : sapin décoré, chants religieux, cadeaux au pied de l'arbre…

« Kleider machen Leute »
Schweizer Kindermuseum
Ländliweg 7
5400 Baden

Du 9 mai 2015 au 31 décembre 2016

www.info@kindermuseum.ch

Plein tarif : 12 CHF
Tarif réduit : 9 CHF
Tarif enfant : 4 CHF

Du mardi au samedi, de 14 h à 17 h
Le dimanche de 10 h à 17 h