Madajazzcar, le swing de la Grande Île

Publié le 

Madajazzcar, le swing de la Grande Île

Chaque année, le festival Madajazzcar démarre le premier samedi d'octobre et se clôture, une semaine plus tard, au Théâtre de Verdure Antsahamanitra.

Au sein de l'Alliance française, trois jeunes médecins créèrent en octobre 1988 un club de jazz avec l'ambition de remettre au goût du jour le « swing » malgache. D'abord intitulé « Jazz à Tana » puis « Jazz à Mada », c'est sous la dénomination de « Madajazzcar » – tirée à la fois d'une composition du pianiste de jazz Arly Rajaobelina et du titre d'un 33 tour rassemblant des compositions du clarinettiste Arnaud Razafy – que le festival a bâti sa renommée tant nationale qu'internationale.

Hormis deux ou trois concerts payants (de 2 000 MGA à 5 000 MGA), la plupart des concerts qui ont lieu dans le cadre du festival international Madajazzcar sont en entrée libre, sur des podiums en plein air ou dans des salles et clubs dédiés. Pendant cette semaine musicale particulièrement intense, toute l'île de Madagascar vibrera au rythme du jazz. D'Anosy à Soarano, en passant par Analakely ou Tanjombato, et  naturellement à l'Alliance française d'Antsirabe et d'Antananarivo, initiatrice de l'événement.

Festival Madajazzcar
Théâtre de Verdure Antsahamanitra
Antananarivo 101
Madagascar

Du 1er octobre au 8 octobre 2016

www.madajazzcar.mg

Gratuit

À partir de 14 h