Musikfest Berlin sous la vibration d'Antonin Artaud

Publié le 

Musikfest Berlin sous la vibration d'Antonin Artaud

Hyper créatif, le festival Musikfest Berlin se place cette année sous l'égide d'Antonin Artaud pour « tendre à l'impensé », autant dans sa programmation que dans son exécution.

Musikfest Berlin ouvre, en septembre, la saison des concerts dans la ville allemande. Durant les 19 jours du festival, 20 orchestres issus de la scène internationale réaliseront quelque 27 événements couvrant 70 œuvres d'environ 35 compositeurs différents. « Événements » et non « prestations » à l'image du fabuleux concert annoncé le 3 septembre prochain. À cette occasion, l'Orchestre symphonique de la Radiodiffusion bavaroise (Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks), sous la baguette de Daniel Harding, reprendra le Tutuguri, poème dansé de Wolfgang Rihm, d'après le texte éponyme d'Antonin Artaud. Nouveau montage jouant sur les variations de tons et d'intensité, à l'image de la diction d'Artaud, pour briser le cours de notre monde en libérant le langage de la pensée. C'est ici la contribution du Musikfest Berlin à « l'année de l'Allemagne et du Mexique », Artaud décrivant dans son poème le rite du soleil chez les indiens Tarahumaras, auquel il avait assisté en 1936. Hormis ce rituel, ce sont encore les Aztèques qui lui inspireront son fameux « théâtre de cruauté ».

Musikfest Berlin
Berliner Philharmonie
Herbert-von-Karajan-Straße 1
10785 Berlin

Du 2 au 20 septembre 2016

www.berlinerfestspiele.de

De 15 à 90 EUR