San Antonio de Areco, un village typique de l'âme argentine

exploration
San Antonio de Areco, un village typique de l'âme argentine

Au cœur de la pampa argentine, San Antonio de Areco est un voyage dans le temps et dans la culture des gauchos.

A 120 kilomètres de la capitale, la ville coloniale San Antonio de Areco s'impose comme une étape obligatoire pour ceux qui veulent découvrir l'âme des gauchos, les légendaires cow-boys d'Amérique latine avec leur béret basque et leurs bombachas (pantalons bouffants). Fondée en 1730, la ville doit son nom au général espagnol Areco qui fut vainqueur des Indiens. L'église de San Antonio qui domine la Plaza Mayor est le centre névralgique de la ville, d'où rayonnent les ruelles coloniales entourées de jacarandas, arbres emblématiques de la région de Buenos Aires. Un peu en dehors de la cité, vous pouvez découvrir les traditions et la culture des gauchos au musée Guiraldes où une estancia du XVIIIe siècle est reproduite. San Antonio de Areco est également réputée pour le génie de ses artisans. L'occasion de découvrir le travail de Mariano Draghi qui expose dans sa jolie demeure les plus belles pièces en argent.

Tous les 10 novembre depuis 1939, la ville fête la « journée de la Tradition ». Parades équestres et autres destrezas gauchas (« jeux à cheval »), ainsi qu'un remarquable marché artisanal, animent alors les rues... Le grand défilé réunit des milliers de gauchos à cheval, venus de toutes les provinces du pays pour fêter leur culture. Un spectacle rare.

San Antonio de Areco
Province de Buenos Aires

www.sanantoniodeareco.com
www.arecotradicion.com