Urs Fischer et ses « Faux Amis » liés par le déclin

Publié le 

Urs Fischer et ses « Faux Amis » liés par le déclin

Entre monographie et exposition de groupe, « Faux Amis » confronte un ensemble d'œuvres d'Urs Fischer avec des tableaux et des sculptures d'autres maîtres de l'art contemporain.

Issue de l'une des plus importantes collections internationales d'art contemporain, la collection Dakis Joannou (forte d'œuvres de Pawel Althamer, Robert Gober, Jeff Koons, Chris Ofili et Charles Ray), l'exposition « Urs Fischer – Faux Amis » confronte le travail de ce très novateur plasticien suisse avec des œuvres d'autres grands artistes contemporains, comme Maurizio Cattelan ou Jeff Koons.
L'univers artistique de Fischer, composé de métaux mais aussi de matières organiques (cire, pain…) questionne la fragilité de la vie et les processus liés au temps. Cet héritier du pop art se retrouvera ici, dans les grandes salles palatines du Musée d'Art et d'Histoire (MAH) de Genève, face, par exemple, aux réinterprétations de la statuaire antique des bustes de Jeff Koons. Chez Fisher, surfaces et matériaux se jouent les uns des autres et une ruine antique ne sera que pain et bois quand un piano semblera se liquéfier comme de la cire. Une exposition aussi forte et troublante qu'un champ magnétique.

« Urs Fisher – Faux Amis »
Musée d'Art et d'Histoire (MAH)
2, rue Charles-Galland
1206 Genève

Depuis le 28 avril jusqu'au 17 juillet 2016

www.mah-geneve.ch
www.deste.gr

15 CHF

De 11 h à 18 h
Fermé le lundi